/ by /   Métiers / 0 comments

Les nouvelles technologies pour une prospection efficace

Il faut savoir que la prospection n’est pas si évidente, mais qu’avec l’évolution d’internet et des nouvelles technologies, il est maintenant possible de profiter d’outils permettant d’être efficace et rentable. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les nouvelles technologies qui vous permettront d’améliorer votre prospection commerciale.

Un logiciel de scoring

Certaines entreprises ont pris en compte le problème et proposent actuellement un logiciel de scoring pour votre prospection qui se révèle à la fois très utile et efficace. En effet, il vous suffit d’indiquer votre zone de prospection, le secteur d’activité notamment. Dans un second temps, vous allez devoir également indiquer les signaux d’achat qui peuvent vous intéresser. Par exemple, le logiciel est capable de trouver les prospects qui ont été démarché par vos concurrents, qui investissent dans les nouveaux produits, etc. Suite aux données que vous aurez entré, vous allez pouvoir obtenir une liste de prospects qui vous sera utile pour votre prospection. Ces prospects sont parfaitement ciblés en fonction de vos critères.

La prospection digitale

Il est important de diversifier les outils de prospection et ne pas se cantonner uniquement à de la prospection classique. Pour cela, grâce au développement des nouvelles technologies, la prospection digitale peut être une excellente solution pour obtenir des rdv b to b. En optant pour la prospection digitale, vous allez tout simplement utiliser toutes les nouvelles technologies, et notamment internet pour obtenir des rendez-vous. La prospection digitale se divise en deux parties : l’inbound marketing et l’outbound marketing.

rdv b to b

L’outbound marketing consiste tout simplement à mettre des actions en place qui vont solliciter le prospect grâce à des outils de prospection digitale. On peut alors notamment utiliser le e-mailing, la publicité sur internet ou encore la mise en place de liens sponsorisés.

L’inbound marketing consiste à mettre des actions en place qui vont attirer le prospect vers vous. Cette prospection digitale utilise notamment le contenu avec la création d’un livre blanc, de différents articles de blog ou encore d’une présence accrue sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter par exemple. Cette prospection digitale va tout mettre en œuvre pour attirer le prospect vers vous et votre entreprise.

Pour conclure, le développement des nouvelles technologies vous permet notamment de diversifier votre manière de prospecter en rendant cette prospection également plus efficace. L’objectif étant d’obtenir des rdv b to b, la prospection digitale est alors parfaite !

/ by /   Métiers / 0 comments

Les avantages d’un CRM – Le logiciel indispensable !

Le CRM

Avec les avancées technologiques, l’environnement commercial évolue continuellement, c’est pourquoi, il est nécessaire de s’adapter. La manière dont vos clients interagissent avec vous, font des recherches sur le web et achètent leurs produits, évolue également. Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux sont devenues essentiels, mais que savons-nous de leur avenir ? Vous devez vous préparer à toutes les éventualités. Grâce au CRM, vous êtes toujours là, où vos clients se trouvent.

crm

  • Qu’est-ce que le CRM ?

La plupart des entreprises possède une liste des clients potentiels et existants. Le CRM (en anglais customer relationship management) vous aide à vous connecter facilement à vos clients en vous fournissant un historique bien détaillé de chaque interaction, et une vue d’ensemble pour chacun d’eux. Ces applications informatiques sont efficaces pour rassembler, traiter et analyser les informations relatives à vos clients. Parmi les CRM disponibles actuellement en Open Source on trouve Sugar CRM, Dolibarr. Parmi les CRM propriétaires on trouve Saleforce, Sage CRM et Zoho CRM.

  • Pourquoi utiliser le CRM ?

L’outil CRM assure la pertinence de toutes vos requêtes avec un excellent niveau d’informations. Cet outil vous permet également de développer votre service client et d’identifier aisément les nouveaux prospects à contacter et même de réussir votre stratégie de fidélisation client en b to b.

Le CRM est une innovation digitale dans le domaine commercial et dans le domaine du Marketing pour qu’il facilite la prise de rendez-vous b to b. Cet outil vous permet aussi de gérer tous les échanges avec vos clients, vos collaborateurs et vos partenaires afin de dynamiser la productivité de votre entreprise.

La relation client est une activité essentielle pour toute entreprise, et sont principalement basées sur les rendez-vous b to b. Or plus l’entreprise grandit, plus il est difficile de gérer toutes les relations ! Avec une solution CRM, l’ensemble de vos données clients est rassemblé dans un lieu unique et sécurisé. Cette solution vous permet donc de passer moins de temps à chercher les informations dont vous avez besoin et à faciliter la prise des rendez-vous b to b.

 

 

/ by /   Métiers / 0 comments

Être encore plus efficace dans une prospection téléphonique B to B

Il y a plusieurs mois, nous avions évoqué des astuces pour une prospection téléphonique B to B réussie. L’objectif de ce nouvel article est d’étoffer les précédents conseils.

40 % des rendez-vous pris lors d’une prospection se font par appel téléphonique. C’est le moyen le plus direct et le plus rapide pour nouer un échange avec une autre entreprise. Il ne suffit pas de prendre sont téléphone, d’être courtois pour réussir sa prospection téléphonique B to B. Il faut préalablement bien préparer ses sessions d’appel téléphoniques et mettre en place une véritable stratégie de marketing auprès de votre interlocuteur. Voici quelques astuces de prospection téléphonique B.to B.

 

Bien préparer sa prospection

C’est une action commerciale qui nécessite beaucoup de préparation. Préparer ici signifie, adopter un plan d’action pour une prospection B. et B. Il s’agit très exactement de définir le nombre de contacts qu’il va falloir éplucher, le nombre d’appels qu’il faut passer ou encore les rendrez- vous qu’il va falloir décrocher à l’issu de la séance d’appel.

Avant de débuter sa prospection B to B., le chef d’équipe doit entrainer ses collaborateurs à aborder la séance de phoning de façon beaucoup plus ludique. Généralement, les commerciaux de terrain ou les plus expérimentés éprouvent des difficultés avec les appels téléphoniques. C’est bien la raison pour laquelle il faut leur préparer à aborder la chose le plus simplement possible.

prospection b to b -2

Un regroupement de contact est nécessaire

Dans plusieurs entreprises, on ne se gêne pas beaucoup à ordonner sa liste de contacts. Il est conseillé, avant de prendre le téléphone, de mettre ses contacts dans un seul fichier préétabli, surtout un fichier Excel pour pouvoir non seulement mieux cerner les contacts importants, mais aussi les dispatcher plus facilement à ses collaborateurs. Il existe une façon très simple qui peut permettre de ranger ses contacts. Il suffit de les enregistrer quotidiennement en fin de soirée.

Cette vérification et ce classement doivent être l’apanage du chef d’équipe qui s’assure de l’élaboration effective d’un fichier de contacts. Avec les contacts classés sur un fichier Excel, vous pourrez facilement marquer les appels déjà passés ou ceux les plus importants.

Traiter vos prospects avec beaucoup de respect

La technique de prospection téléphonique est loin d’être facile à appliquer. C’est une activité qui nécessite beaucoup de tolérance et de compréhension. Quand vous serez par exemple au téléphone avec un prospect, il vous signifiera que vous n’avez pas appelé à la bonne heure, car occupé. Rien qu’en écoutant votre voix, certains voudront se débarrasser de vous. La consigne dans ces situations là est d’adopter un ton conciliant. Il faut en outre le proposer de reporter l’appel. De plus, il faut toujours sourire au moment de l’appel, car le sourire se ressent au téléphone et donne un air positif.

Toujours prendre le temps de bien écouter son interlocuteur

Avant de se lancer dans une séance de phoning, on se prépare à tenir un certain discours vis-à-vis de son interlocuteur. Seulement, vos prospects ont des mines, des humeurs et conçoivent les choses différemment. Un interlocuteur ne se contentera pas d’écouter votre discours. Il prendra aussi la parole. Quand il le fait, tenez mettez-vous en écoute active, et laissez-le aller jusqu’au bout de ses phrases, car c’est un signe d’attention.